Focus sur les grands détectives privés de l’Histoire

Sherlock Holmes, Hercule Poirot ou encore Miss Marple ; voilà quelques noms qui ont longtemps fait trembler le microcosme des bandits de fiction ! Lire la suite

Les aventures de Sherlock Holmes (3/3)

De nos jours, tout le monde connait le fameux et intriguant Sherlock Holmes… Lire la suite

Les aventures de Sherlock Holmes (2/3)

Si le mythe du détective privé ne devait porter qu’un seul nom ; ce serait très certainement celui de Sherlock Holmes ! Lorsque Sir Conan Doyle fit naître pour la première fois le personnage sur un bout de papier, il ne se doutait pas du succès retentissant que celui-ci connaîtrait par la suite. Du reste, saviez-vous que le célèbre auteur avait souhaité en finir avec le non moins célèbre détective ? Malheureusement pour lui (et fort heureusement pour nous !) ; les lecteurs ne le lui permirent pas. Nombreux sont d’ailleurs les auteurs qui ont pastiché la relation d’amour-haine existant entre l’écrivain et sa création ! Et bon gré mal gré, Conan Doyle dut continuer à relater les aventures du surprenant habitant de Baker Street. Pour le plus grand plaisir du public ! À titre de toute première aventure du duo londonien ; Une Étude en Rouge est nécessairement l’un des épisodes les plus connus de la légende entourant le mystérieux personnage. Mais il en est bien d’autres qui gagnent à être découverts…

Un scandale en Bohème

Contrairement à Une Étude en Rouge qui était un long roman empruntant tout à la fois aux pavés londoniens et à la poussière de l’Utah, Un scandale en Bohème est une nouvelle publiée pour la première fois en 1891 au sein du Strand Magazine. Ce sera la toute première des 56 nouvelles constituant (avec les romans) l’histoire du détective. Et elle ouvrir la porte à l’un des personnages les plus repris de l’univers de Sherlock Holmes ; la fameuse cantatrice Irène Adler de laquelle s’était alors entiché le roi de Bohème. Désormais fiancé à une femme de son rang, le monarque se trouve dans une situation fort embarrassante lorsque son ex-maîtresse le fait chanter et menace de révéler leur liaison au risque de provoquer un scandale diplomatique. Acculé, il prie alors Holmes et Watson de mener l’enquête pour récupérer une photo compromettante détenue par l’envoutante Irène…

Le ruban moucheté

Assurément, il s’agit là de l’un des épisodes les plus connus de la carrière de Sherlock Holmes ! Et probablement de l’un des plus frappants… Le ruban moucheté (nouvelle publiée en 1892) met en scène la mort inopinée d’une jeune héritière sous les yeux de sa sœur et dans la maison pourtant bien gardée et fermée de son beau-père, un docteur ayant autrefois vécu en Inde. Seul point de départ pour résoudre cette enquête, la jeune femme rapporte que les dernières paroles de sa sœur avaient trait à un étrange « ruban moucheté ». Et si les autorités optent pour une mort naturelle, ce n’est pourtant pas l’avis de Holmes.

Là encore, il s’agit de deux titres incontournables lorsque l’on se pique d’explorer les exploits de ce cher Sherlock Holmes. Deux titres incontournables parmi tant d’autres… à découvrir très prochainement par ici !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.

Les aventures de Sherlock Holmes (1/3)

Assurément, on ne présente plus le célèbre Sherlock Holmes ! Créé par 1887, celui-ci est aujourd’hui à l’honneur dans une foule de romans et de nouvelles (canoniques et dérivées), plusieurs films ainsi que quelques séries. Et bien entendu, dans un musée situé sur l’emblématique Baker Street londonienne ; en lieu et place de l’appartement qu’occupait le détective dans la fiction. Incontestablement, il est le plus légendaire des détectives privés. Aujourd’hui encore, l’univers imaginé par Sir Arthur Conan Doyle fascine. Allant jusqu’à donner lieu à de véritables vocations ! Et ce même si le quotidien d’un détective moderne ne ressemble plus vraiment à celui de l’expert criminel que dépeignait alors l’auteur dans ses récits. Pour autant, nous sommes toujours plus nombreux à découvrir (ou redécouvrir) les aventures du surprenant intellectuel. Et à en chérir les exploits les plus rocambolesques. Du reste, en voici quelques-unes parmi nos favoris :

Une étude en rouge

Inutile de présenter ce tout premier opus, puisqu’il est celui qui a indubitablement fait entrer le personnage de Conan Doyle dans la légende ! Ici, le lecteur fait la rencontre tout à la fois du docteur Watson (narrateur du récit) et de l’étonnant personnage qui en deviendra bientôt le compagnon. Froid, distant, presque dénué des émotions qui assaillent habituellement l’Homme ; ce Sherlock Holmes possède pourtant bien d’autres talents qu’il met au service d’énigmes à priori insolubles. Dont une méthodologie d’enquête à nulle autre pareille. Et que Watson aura l’occasion d’admirer à l’occasion de cette étrange affaire qui secoue la ville et empêche la police londonienne de fermer l’œil. Car au n° 3 de Lauriston Gardens près de Londres, dans une maison entièrement vide ; un homme est trouvé mort. Aucune blessure apparente ne permet d’affirmer qu’un assassinat a été commis, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce. Plus sensationnel encore ; le mur sur lequel se trouve griffonnée à la hâte, une inscription : « Rache ! ». C’est-à-dire « vengeance ! » en allemand. Le mystère est de taille. Et nécessitera toute l’astuce, de même que les remarquables compétences du détective pour remonter à une sombre affaire survenue quelques 20 ans plus tôt, au cœur de l’Utah…

Sans surprise, Une étude en rouge est un véritable succès. Et ce premier roman ouvrira la voie à une foule de suites absolument exquises. Dont nous reparlerons très bientôt par ici !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.

Détective privé : du mythe à la réalité (2/2)

Si l’on en croit la définition de l’article L621-1 du Code de la sécurité intérieure, le métier de détective privé « (…) est une profession réglementée, libérale et qui consiste pour un individu à rechercher des renseignements ou des informations pour la défense des intérêts de son client, sans faire état de sa qualité ni révéler l’objet de sa mission ». Lire la suite

Focus sur l’espionnage industriel

Lorsque l’on parle d’espionnage, nombreux sont ceux d’entre nous qui ont à l’esprit un agent secret (double ou triple selon les scénarii) en costume sombre et cherchant à dénicher quelque embarrassant ou juteux secret d’état. Lire la suite

Détective privé : du mythe à la réalité (1/2)

Sans nul doute, le métier de détective privé est l’une des professions qui véhicule le plus de fantasmes et d’idées reçues. Car nantie d’une foule de représentants célèbres (Sherlock Holmes, Hercule Poirot ou Miss Marple pour ne citer que les plus connus), celle-ci exerce une réelle fascination sur le grand public. Pour autant, elle est bien loin de n’être que fictive. Et de nos jours l’on trouve en France pas moins de 1000 agences de recherches privées, faisant passer la figure de détective privé du mythe à la réalité. Or, quelle est justement cette réalité ? Le point en quelques questions essentielles.

Quelles sont les fonctions d’un détective privé ?

En premier lieu, quelle est exactement la définition du métier de détective privé ? De manière très simpliste, gageons que celui-ci a une mission d’information, de conseil, d’assistance et d’enquête pour le compte de ses clients. Et ce qu’il s’agisse de particuliers ou d’entreprises. Cependant, il n’est pas rare qu’un détective privé dispose de compétences particulières et se spécialise dans un certain domaine. Ainsi, il pourra officier en matière de mœurs ou bien préférer le domaine financier. Cela dit, de nos jours et depuis la fin du divorce pour faute, la plupart des détectives privés œuvrent essentiellement sur des affaires financières. Et mettent à jour fraudes, escroqueries, abus de confiance, concurrence déloyale ou espionnage industriel. Plus concrètement,  un détective privé n’a pas d’horaires et peut enchaîner de longues heures de filatures quel que soit le jour de la semaine. Bien entendu, il est indispensable de posséder un permis voiture (ou moto) afin de pouvoir se déplacer dans le cadre de ses fonctions. Enfin, le détective privé peut (si tant est qu’il justifie d’un an d’expérience dans le métier) se voir attribuer une carte professionnelle permettant de justifier son statut. Sur le volet des conditions de travail, le détective privé peut exercer en tant qu’indépendant ou sous la houlette d’une agence spécialisée. Et en sus de son travail de recherche, il est tenu de clore chaque enquête par un rapport détaillé et circonstancié qui pourra être exploité devant la justice et faire office de preuve. Il arrive même qu’un détective privé œuvre dans le cadre d’un appel et que son travail amène la cour à modifier ses conclusions initiales.

Cela dit, ce ne sont là que quelques éléments préliminaires. Et il y a encore bien d’autres choses à savoir concernant ce métier si mystérieux …

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.

Focus sur les détectives privés de légendes (3/3)

Parmi les grands personnages de la littérature policière, il semblerait presque criminel de ne pas évoquer un certain détective Poirot, adulé de générations en générations … Lire la suite

Focus sur les détectives privés de légendes (2/3)

Lorsque l’on parle de littérature policière, difficile de ne pas songer à l’éminent Sherlock Holmes ; probablement le plus connu des détectives de fiction. Lire la suite

Focus sur les détectives privés de légendes (Partie 1/3)

Assurément, le métier de détective privé conserve une aura de mystère et d’aventureuse insolence. Lire la suite